menu2

Bonne année, bonne santé, file-moi la monnaie !

Un facteur frappe à la porte d’une famille particulièrement radine.

–      Toc ! Toc ! Toc !

–      Oui… Qui est là ?

–      C’est le facteur ! Je viens pour les étrennes !

–      Glissez-les sous la porte !

Extrait de: Fous rires 2013

, ,

Les commentaires sont fermés.