menu2

Couverture chauffante…

– La première fois, raconte un play-boy à un copain, que j’ai couché avec une fille plutôt moche, que j’avais rencontrée dans une discothèque, une vague de frissons m’a parcouru le corps.
– Elle fait si bien l’amour que ça ?
– Pas particulièrement mais elle avait laissé branchée sa couverture chauffante et celle-ci a eu un court-circuit quand je l’ai touchée avec mon sexe humide.

Extrait de : Les hommes sont tellement… les femmes sont tellement…

Les femmes sont tellement

, ,

Les commentaires sont fermés.